Aller au contenu

Institut de Recherches Philosophiques de Lyon


Accueil > Productions scientifiques

Productions scientifiques

Ouvrages



Voir tout

Articles

  • [hal-01818322] Reconstruire la philosophie de Bachelard aujourd'hui
    12 juillet 2018
    Je propose ici des éléments de réflexion en faveur de la thèse selon laquelle il existe une philosophie de Bachelard, que cette philosophie est un pluralisme, et que ses enjeux peuvent avoir une pertinence aujourd'hui dans le contexte de la philosophie professionnelle, à condition que soient levés certains des obstacles qui empêchent sa réception au-delà du cercle restreint des bachelardiens historiques. Il s'agit notamment de défendre que l’œuvre bachelardienne est porteuse d'une pertinence philosophique qui excède sa spécialisation en épistémologie et en esthétique, mais aussi qu'elle possède une puissance théorique et méthodologique qui fait de Bachelard une figure intellectuelle de premier plan, dont la place mériterait d'être mieux reconnue dans le panthéon de la philosophie française du XX e siècle, à côté de penseurs comme Bergson, Sartre, Merleau-Ponty, Deleuze, Foucault ou encore Simondon. Dans cette perspective, je fais le pari que la philosophie pluraliste de Bachelard possède une actualité philosophique au-delà de la curiosité historiographique ou de la commémoration laudative. Cependant, ce projet de reconstruction de la philosophie de Bachelard, qui prélude à une rénovation du bachelardisme, bute sur des difficultés herméneutiques, pour des raisons internes et externes à l’œuvre elle-même. Or il est nécessaire d'identifier ces obstacles, de dénombrer les difficultés et de sérier les problèmes, si l'on veut justifier une telle prise de position. C'est pourquoi je propose ici de pointer certaines des difficultés que j'ai aperçues dans le cadre de ma thèse de doctorat, consacrée à la reconstruction du pluralisme cohérent de la philosophie de Bachelard. Je concentrerai mon propos sur un type spécifique d'obstacle, qui concerne la réception de l’œuvre bachelardienne dans le contexte académique français, ainsi que sur les effets contextuels de cette réception "officielle".
  • [halshs-01958956] Alternative visions: Permaculture as imaginaries of the Anthropocene
    21 décembre 2018
    The current paper uses the concept of imaginaries to understand how permaculture provides alternative ways of organizing in response to the Anthropocene. We argue that imaginaries provide ways of organizing that combine ideas and concrete practices, imagining organizational alternatives by enacting new forms of collective practice. Permaculture movements, because of their combination of local, situated design practices and underlying social and political philosophies, provide an interesting case of imaginaries that make it possible to reimagine the relations between humans, non-human species and the natural environment. We identify and describe three imaginaries found in permaculture movements, conceiving of permaculture respectively as a technical design practice, a holistic life philosophy, and an intersectional social movement. These imaginaries open up possibilities for political and social alternatives to industrially organized agriculture, but are also at risk of various forms of ideological co-optation based on their underlying social premises. We discuss our perspective in terms of developing the concept of imaginaries in relation to organizational scholarship, particularly in contexts where fundamental relations between humans and the natural environment must be reimagined, as in the case of environmentalist organizing in response to the Anthropocene.

Voir tout


Archives ouvertes HAL

Portail des publications scientifiques de l'Université Jean Moulin Lyon 3.
Accéder au portail
Université de Lyon