Aller au contenu

Institut de Recherches Philosophiques de Lyon


Accueil > Productions scientifiques > Publications > Ouvrages collectifs

Philosophie

Usée, sale, impure : rationalités, usages et imaginaires de l'eau

Cécile Nou, Jean-Philippe Pierron, Claire Harpet, Henry Dicks

9782806634634f.jpg

9782806634634f.jpg

Des pratiques sociales et des systèmes représentatifs se sont organisés autour des eaux usées, sales et impures. S’atteler à épeler la complexité de telles organisations est essentiel à qui questionne le rapport que nous entretenons actuellement à l'eau.

Les différents auteurs de l'ouvrage interrogent la façon dont se traduit culturellement, à l'égard de l'eau, l'appartenance de l'homme à la nature, et la façon dont cette appartenance se coordonne dans ses versants épistémique et pratique au sein des sociétés. Ils font apparaître que cette coordination ne se fait que sur fond d'un imaginaire élémentaire, l'imaginaire de l'eau, soit que l'on canalise voire exclut ce dernier, soit que l'on comprenne et intègre son dynamisme.

Cet ouvrage collectif est issu d'une journée d'études organisée le 21 novembre 2013 dans le cadre de la chaire industrielle "Rationalités, Imaginaires et Usages de l'eau". Il est le fruit d’une collaboration entre ses membres : Jean-Philippe Pierron (Directeur de la Chaire), Claire Harpet (Ingénieure de recherche), Henry Dicks (Post-doctorant), Cécile Nou (Doctorante).

Ont participé à l’ouvrage en qualité d'auteurs : Cécile Nou, Jean-Philippe Pierron, Bernard Chocat, Aude Farinetti, Yves Levi, Henry Dicks, Philippe Martin, Larbi Bouguerra, Bénédicte Veyrac-Ben Ahmed, Perrine Vincent, André Micoud, Claire Harpet.


Éditions EME (Éditions Modulaires Européennes), collection "Transversales philosophiques".
228 pages


Université de Lyon